Paroles...

Sri Nisargadatta Maharaj


"Ce sentier existe, ouvert à tous, à tous les niveaux, à toutes les professions. 

Chacun est conscient de lui-même. 

L’approfondissement et l’élargissement de la conscience de soi est la voie royale. 

Appelez cela vigilance, vision-témoin ou plus simplement attention, cette voie est pour tous."


Sri Nisargadatta Maharaj


...


"L’arbre que l’on enserre à deux bras naît d’un grain infime.

Un bâtiment de neuf étages naît de quelques poignées de terre.

Un voyage de mille lieues commence par un pas." 


Lao Tseu


...


"Comparée à tous les autres moyens, la connaissance est le seul moyen direct pour la libération. 

De même qu’il est impossible de cuire sans feu, de même la libération est impossible sans connaissance."


Shri Shankarâchârya


...


"Libère-toi de tout, oublie la peur, le doute et la vraisemblance. Libère ton esprit !

Je ne peux que te montrer la porte, c’est à toi qu’il appartient de la franchir."

Morpheus in Matrix I


...



"Il ne s’agit pas d’aller chercher la vérité ailleurs, sur un autre plan, au-delà. 

Il faut clarifier les choses. 

Maintenant tel que vous êtes, vous avez un intellect, une intelligence. 

Vous ne pouvez pas vous mettre en route en aveugle. 

Vous avez des émotions, vous ne pouvez pas les affamer. 

Vous avez besoin d’agir, vous ne pouvez pas rester comme paralysé. 

Aussi ces trois aspects doivent-ils êtres pris ensemble, 

complètement, continuellement, alors vous êtes libre. 

C’est cela la voie."


Svâmi Prajnânpad


...


"Il n'y a rien ici, uniquement vos données expérientielles relatives, votre vérité. 

Il n'existe aucune vérité objective. 

Rien n'existe au dehors de notre esprit ou qui soit indépendant de notre mental.


Le mental ou la pensée n'est ni votre ni mien. C'est notre héritage commun. 

Il n'existe rien de tel que votre mental et mon mental [en ce sens le mental est un mythe]. 

Il n'y a que mental ; 

la totalité de ce qui a été su, ressenti et expérimenté par l'homme, transmis de génération en génération. 

Nous pensons tous et fonctionnons tous dans cette sphère mentale, 

tout comme nous partageons tous la même atmosphère pour notre respiration."


U. G.  Krishnamurti


...


"S’éveiller, pour l’homme, signifie être “déshypnotisé”.

C’est là la difficulté principale, mais c’est là également que nous trouvons la garantie de la possibilité de l’éveil,

parce qu’il n’y a pas de légitimation organique d’un tel sommeil – l’homme peut s’éveiller."


Georges Ivanovich Gurdjieff


...




"Toutes vos expériences, toutes vos méditations, toutes vos prières, tout ce que vous faites, est égocentrique. 

Cela renforce le moi, augmente son dynamisme, lui fait accumuler de la force, 

et donc vous emmène dans la direction opposée. 

Tout ce que vous faites pour vous libérer de ce moi est également égocentrique."


U. G.  Krishnamurti


...



"Certaines caractéristiques de notre humanité nous rendent plus vulnérables au traumatisme que les animaux. 

La clé pour s’extraire de cette situation, apparemment insoluble, 

est de faire appel à la caractéristique qui nous distingue le plus des animaux : 

notre aptitude à être consciemment attentifs à notre expérience interne...


L’attention consciente obtenue grâce au « sens corporel » nous offre une possibilité de décharge 

énergétique douce tout aussi efficace que celle que les animaux obtiennent par l’action...


En apprenant à entrer en contact avec nos sensations corporelles, nous pénétrons nos racines instinctuelles. 

Les instincts sont de simples réflexes. 

Cependant, quand ils sont intégrés et élargis en un tout organisé par le cerveau limbique et le néo-cortex, 

nous vivons la plénitude de notre héritage évolutif."


Peter Levine


...



"Tout le Bouddhisme est basé sur la possibilité de se libérer de la souffrance, 

de s’en libérer par soi-même et d’être seul capable de s’en libérer. 

Cette croyance, non seulement l’inspire dans toutes ses manifestations, 

mais elle seule constitue le Bouddhisme, elle est son unique raison d’être."


Alexandra David-Neel

...



"L'état naturel n'est pas l'état dans lequel se trouve l'homme réalisé ou divinisé, 

ce n'est pas quelque chose à atteindre, à accomplir ou que l'on doive faire exister ; 

c'est là – c'est l'état de vie. 

Cet état n'est autre que l'activité fonctionnelle de la vie. 

Par "vie" je n'entends pas quelque chose d'abstrait ; 

j'entends la vie des sens qui fonctionnent naturellement sans l'ingérence de la pensée. 

La pensée est un intrus qui s'introduit de force dans les affaires des sens. 

Sa motivation est le profit : 

elle dirige l'activité des sens pour en obtenir quelque chose et les utilise pour s'assurer de sa continuité."


U. G.  Krishnamurti


...



"Nous entendons par stress, ou souffrance, 

toute expérience dont nous pensons qu’elle pourrait ou devrait être différente. 

Nous connaissons le stress et en souffrons parce que nous n’acceptons pas 

nos expériences pleinement et de façon inconditionnelles."


Penny et Peter Fenner


...



"Les réactions émotionnelles nées de l’ignorance ou de la distraction ne sont jamais justifiées. 

Recherchez un esprit clair et un cœur clair.

Tout ce dont vous avez besoin c’est d’une calme vigilance,

de plonger dans votre nature réelle.

C’est la seule voie vers la paix."


Nisargadatta Maharaj
 


...



"Dieu est le plaisir ultime, la joie ininterrompue. 

Il n'existe rien de tel. 

Votre désir de quelque chose qui n'existe pas est la cause de votre problème. 

La transformation, moksha, la libération, 

et toutes ces balivernes ne sont que variations sur une même note : 

le bonheur en permanence."


U. G.  Krishnamurti


...


"On ne change un mouton en tigre. 

On change en tigre rugissant un bébé tigre qui se prenait pour un mouton. 

Et cette force de sommeil et d’esclavage que j’appelle l’Hypnotiseur 

a convaincu des tigres glorieux qu’ils n’étaient que des moutons effrayés. 

Tout les êtres humains sont Nature-de-Bouddha, sont crées à l’image de Dieu, 

sont la liberté, la puissance infinie et illimitée de l’Atma. 

Et tous les êtres humains se prennent pour un pauvre homme nécessiteux, 

frustré, douloureux, vulnérable, imitant servilement les autres, 

influencé par une mentalité de troupeau alors que 

le tigre vit seul et indépendant."



Arnaud Desjardins


...


 

"Qui a le temps. Mais si personne ne prenait son temps, comment ferions-nous pour avoir du temps ? 

La causalité pas moyen d’y échapper, nous y sommes à jamais asservi. 

Notre seul espoir, notre seule paix, consiste à le comprendre. 

A comprendre le pourquoi. 

Pourquoi. Voilà ce qui nous sépare d’eux, ce qui vous distingue de moi. 

Pourquoi est la vraie seule source de pouvoir. 

Sans lui vous êtes paralysés. Et c’est ainsi que vous venez vers moi. Sans pourquoi, donc sans pouvoir. 

Rien qu’un maillon de la chaîne. 

Mais n’ayez crainte, je sais que vous êtes des champions pour obéir aux ordres. 

Alors je vais vous dire ce que vous devez faire."


Le Mérovingien in Matrix II



... 


 
"La sagesse me dit que je ne suis rien, 

l’amour me dit que je suis tout.

Et entre les deux ma vie s’écoule"


Nisargadatta Maharaj


...


"Ce qui m'intéresse c'est de vous montrer que vous pouvez marcher, et s'il vous plaît, jetez toutes ces béquilles. 

Si vous étiez vraiment handicapés, je ne vous conseillerais pas de le faire. 

Mais l'idée d'être un handicapé vous est imposée par les autres qui veulent vous vendre leurs béquilles. 

Jetez-les et vous pouvez marcher. C'est tout ce que je peux dire. 

"Si je tombais..." : c'est là votre peur. 

Abandonnez vos béquilles, et vous n'allez pas tomber."


U. G.  Krishnamurti


...


"Si vos guides vous disent que le Royaume est dans le ciel, alors les oiseaux du ciel vous devanceront. 

S’ils vous disent qu’il est dans la mer, alors les poissons vous devanceront. 

Mais le Royaume est en vous et hors de vous. 

Quand vous vous serez connu, 

alors vous serez ce qui est connu et vous saurez que vous êtes les enfants du Père Vivant. 

Mais si vous ne vous connaissez pas, alors vous êtes dans la pauvreté, vous êtes la pauvreté."


Evangile selon Thomas


...



"La stressante activité de quête fait partie des réponses automatiques du système nerveux.

Elle forme partie intégrale des mécanismes réflexes de la boucle autoréférentielle de l’ego. 

Chacun croit être le « chercheur » de quelque chose.

Chacun veut devenir « quelqu’un ».

La quête spirituelle est hyper-valorisée au point d’alimenter un marché.

C’est pourtant la meilleure façon d’entretenir les illusions à propos de « moi »,

illusions qui produisent et entretiennent les pires souffrances de l’humanité."


Prabhã et Bruno


...


Retour