Le Coucou

Le Coucou...

le coucou de rigpa

Le Coucou de rigpa


"Bien que les phénomènes apparaissent très divers,

la nature de cette diversité est non duelle et,

de toutes choses individuelles

aucune ne peut se ramener à un concept fini.


En évitant le piège de dire :

“C’est comme ceci” ou “c’est comme cela”

Il apparaît clairement que toutes formes manifestées

sont des aspects de l’infini sans forme et,

étant inséparables de lui, sont parfaites en soi.


Voyant que toutes choses 

sont parfaites en soi depuis l’origine, 

on abandonne la maladie de s’efforcer sans cesse 

vers un but et, 

demeurant simplement dans l’état naturel non modifié,

la présence de la contemplation non duelle 

s’élève spontanément."

Enseignement Dzogchen



Retour